Compte-rendu de la 5ème Rencontre du Grand Saint-Jean

Annoncée dans La Provence et par les supports de la Mairie d’Aix, la projection en exclusivité d’un film d’archives, a fait converger un large public vers le Grand Saint-Jean à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine.

Foule dans la salle du CPIE pour la projection du film : 200 personnes attentives et étonnées se sont succédées lors des 4 séances de projection du film Château historique, fiction de Gaumont, pleine d’humour, tournée en 1923, notamment au Grand Saint-Jean, sur Aix au Pavillon Vendôme et à Puyricard.

Le cinéaste Henri Desfontaines, était assisté d’un talent du pays, Leo Jouannon, le propre frère de Marcel Provence.

Beau retour aux sources dans ce cadre aixois ayant inspiré cette création il y a près d’un siècle !

Occasion rêvée pour le président du Fonds de dotation d’évoquer des artistes, collectionneurs, poètes ou musiciens que Blanche d’Estienne réunissait autour d’elle dans sa propriété aixoise: le musicien Darius Milhaud, Henry Dobler collectionneur et donateur du Pavillon Vendôme, Eugénie Houchard, poétesse amie de Mistral, la femme de lettres Marie Gasquet, les peintres Hubert de Courcy et Félicie d’Estienne d’Orves…

Un petit bémol toutefois: l’état d’abandon du château et de la chapelle et la disparition de la belle statue de St Jean Baptiste qui ornait la fontaine renaissance du parc.

Jean-Pierre d’Estienne d’Orves, organisateur et découvreur du film, d’en profiter pour lancer un vigoureux appel à témoin pour retrouver cet ornement du parc « kidnappé » dans les années 80.

Grâce aux équipes de Gaumont Pathé Archives qui ont remonté ce film, le Grand Saint-Jean a fait son cinéma. Ce fut un grand bain de culture et, près d’un siècle plus tard, la grande actrice Pauline y a littéralement cartonné.

Le Fonds de dotation poursuit ainsi son action pour contribuer à animer ce patrimoine aixois et fait appel à votre soutien.

Photo Château historique Pauline Carton Grand Saint-Jean 001

Photo Château historique Pauline Carton Grand Saint-Jean 001

CONTRIBUEZ A LA RENAISSANCE DU GRAND SAINT-JEAN

A cet effet, faites un don au Fonds de dotation d’Estienne de Saint-Jean et bénéficiez ainsi d’avantages fiscaux.

Déclaré à la préfecture des Bouches-du-Rhône le 10 octobre 2012 et soumis aux dispositions de la loi du 4 août 2008, le Fonds est habilité à recevoir des dons de particuliers et d’entreprises.

Les dons des particuliers ouvrent droit à une réduction d’impôt égale à 66% du montant versé plafonné à 20% du revenu imposable. Les entreprises bénéficient d’une réduction de 60% dans la limite de 5 pour mille du chiffre d’affaires.

 

Complétez les informations suivantes, imprimez (en cliquant sur l’icône d’impression ci-dessous), signez et envoyez avec votre don


FAITES UN DON AU FDESJ
Fonds de dotation d’Estienne de Saint-Jean

Vous êtes: Particulier ou Entreprise
Nom :

Prénom :

Forme juridique:

Contact:

Adresse :

Tél:

Courriel:

Montant (en euros):

Je demande que mon nom figure sur la liste des donateurs diffusée sur le site du Fonds:
OUI ou NON

Date :

Signature (par main):


Mode de règlement :

  • Chèque à l’ordre:
    Fonds de dotation d’Estienne de Saint-Jean
  • ou
  • Virement bancaire:
    CIC BP Paris-Champs-Elysées IBAN FR7630066106680002012550178

et à adresser au trésorier:
M. Kurt Schlotthauer,
FDESJ chez COFFRA,
155 bd Haussmann,
75008 Paris


www.grandsaintjean.org
contact@grandsainjean.org

5ème Rencontre du Grand Saint-Jean

Dimanche 16 septembre 2018 de 13h30 à 17h

Dans le cadre des 35èmes Journées européennes du Patrimoine, le Grand Saint-Jean fait son cinéma.

Projection du film muet « Château historique* », fiction produite par Gaumont, tournée en 1923 par Henri Desfontaines avec la grande comédienne Pauline Carton.
5eme-rencontre-grand-saint-jeanVenez reconnaître des vues du Grand Saint-Jean, du Pavillon Vendôme et de différents sites du Pays d’Aix.

Avis aux explorateurs du patrimoine!

Dans le cadre des Journées du Patrimoine (15 et 16 septembre), comme pour les éditions précédentes, l’extérieur des bâtiments et le parc du Grand Saint-Jean seront ouverts au public.

Dans la cour intérieure du château, des panneaux présenteront le domaine légué par Blanche d’Estienne de Saint-Jean, évoqueront l’histoire des lieux et les artistes pour lesquels ils furent source d’inspiration.

« Le décor dans tous ses états » s’exprime au Grand Saint-Jean, entre autre, par la projection du film muet Château historique*. Une fiction, cocasse intrigue amoureuse, produite en 1923 par Gaumont, firme pionnière du 7ème art, et tournée par Henri Desfontaines. Ce réalisateur, véritable petit-maître du muet, avait l’art de fixer l’atmosphère intimiste des lieux qu’il filmait.

On y redécouvre des acteurs de talent, principalement de la Comédie française, aujourd’hui souvent oubliés, en particulier, Pauline Carton (1884-1974), dans le rôle de la tante Cornubin, qui a joué dans plus de 250 films dont, en 1962, Le Jour le plus long. Cette icône du cinéma français, collaboratrice de Sacha Guitry, interpréta aussi des chansons célèbres comme Le Temps des cerises.

Grâce à Gaumont Pathé Archives, le Fonds de Dotation d’Estienne de Saint-Jean projettera en continu le dimanche 16 septembre l’exemplaire de cet œuvre telle que préservée par la mythique société cinématographique.

*copyright »Château historique » un film d’Henri Desfontaines. Une production Gaumont 1923.

D’une durée d’une heure, les prises de vue en noir et blanc d’excellente qualité permettront aux cinéphiles et amateurs du patrimoine aixois de reconnaître nombre de lieux du pays d’Aix : pavillon Vendôme, château du Grand Saint-Jean, dont l’escalier extérieur du pavillon ouest et la fontaine Saint Jean-Baptiste, bastides, hôtels en ville, maisons de village, jardins et parcs…

Certains sites et bâtiments n’ayant pu être identifiés, à l’aide d’un quiz, la sagacité des spectateurs sera sollicitée après la projection.

Une participation souhaitée de 5 euros sera demandée au public ayant assisté à la projection. Elle sera destinée à poursuivre les actions de restauration du patrimoine entreprises bénévolement par le Fonds de dotation pour contribuer à la renaissance de ce domaine unique, qui fut, au 16ème siècle, la résidence de François d‘Estienne de Saint-Jean, président du Parlement de Provence.

Les dons des particuliers et des entreprises ouvrent droit à une réduction d’impôts.

Le FDESJ, créé en 2012 par Catherine et Jean-Pierre d’Estienne d’Orves, bénéficie de l’appui des ses donateurs, de l’ARPA, des Vieilles Maisons Françaises et du soutien d’associations culturelles aixoises (Amis du Festival, les amis du musée Granet et de l’oeuvre de Cézanne, Amis des Musées, Fondation Vasarely).

Samedi 15 septembre, Jean-Pierre d’Estienne d’Orves interviendra dans le cadre du Forum des acteurs du patrimoine organisé de 17 à 18h par l’ARPA (Hôtel Maynier d’Oppède Amphithéâtre Zyromski).

Afin d’en savoir plus

Courriel: contact@grandsainjean.org
Sites internet :

Téléchargez le PDF

En avant-première des journées du patrimoine 2016, présentation des œuvres picturales de la chapelle du Grand Saint-Jean

Fonds de dotation d’Estienne de Saint-Jean
Fonds régi par la loi du 4 août 2008 publication au J.O. du 27 octobre 2012

A l’occasion des Journées du Patrimoine 2016, au Musée d’Estienne de Saint-Jean d’Aix-en-Provence, présentation de 4 œuvres picturales restaurées

Aix-en-Provence, le 15 septembre 2016
Madame Marie-Pierre Sicard Desnuelle, adjoint au maire chargée des Musées et du patrimoine, a présenté les 4 œuvres picturales en provenance de la chapelle du Grand Saint-Jean.
Etaient également présents, Mme Joëlle Benazech, directeur du patrimoine de la Ville, le directeur de l’atelier du patrimoine, Mme Nicole Martin-Vignes, conservateur du Musée d’Estienne de Saint-Jean, Mme Isabelle Zunino, coordinatrice des Journées du Patrimoine .
Parmi les principales associations culturelles aixoises se trouvaient, en premier lieu l’Association pour la Restauration du Patrimoine Aixois, les Vieilles Maisons Françaises, les Amis des Musées de la Région PACA, les Amis du Festival international d’art lyrique, et de nombreux donateurs.
Dans son intervention, Jean-Pierre d’Estienne d’Orves, président du Fonds de dotation d’Estienne de Saint-Jean, a indiqué qu’il s’agissait d’un premier pas vers la réhabilitation du domaine légué à la Ville d’Aix par Blanche d’Estienne de Saint-Jean.
Cette initiative n’aurait pu être menée sans l’accord préalable de Mme M.P. Sicard-Desnuelle pour la restauration de ces œuvres et sans la supervision du projet par Mme Brigitte Lam, conservateur du patrimoine de la Ville.
Les travaux ont été effectués par Mmes Brochu et Nastro du CICRP de Marseille pour les peintures sur toile.
La restauration de l’oeuvre en cuir repoussé a été assurée par Mme Bonnot-Diconne au centre de conservation et restauration du cuir de Moirans (Isère).
Le financement a été effectué par le FDESJ sous condition d’un engagement de la Ville au retour des œuvres dans la chapelle, une fois celle-ci restaurée et sécurisée.
Plus d’une soixantaine de donateurs aixois mais aussi de Paris, d’Allemagne, du Royaume-Uni, des Etats-Unis et du Canada ont contribué à cette réalisation.
Mme Brigitte Lam a précisé que cette initiative a permis l’identification de deux tableaux du début du 18ème représentant les apôtres St Thomas et St Jean l’Evangéliste. Madame Nathalie Volle, de l’Institut National d’Histoire de l’Art, a proposé l’attribution de ces oeuvres aux peintres italiens Giuseppe Petrini (1677-1759) ou Andrea Lanzani (1641-1712).
Grâce à cette éminente spécialiste, ces œuvres sont désormais répertoriées dans la base des peintures italiennes présentes en France dans les collections publiques. Elles pourront alors bénéficier d’une protection au titre des monuments historiques.
Le président du Fonds de dotation a souligné qu’il s’agissait d’un lien de plus de la capitale de la Provence avec l’Italie : « Le Grand Saint-Jean est un site dont le rayonnement dépasse le Pays d’Aix et la Provence. Tout comme d’ailleurs le Festival d’Art lyrique, qui, dès sa création en 1948, s’était donné une dimension européenne » a-t-il ajouté.
En 2017 est prévu le lancement de la restauration de la chapelle qui donnera une forte visibilité au site, élément majeur du patrimoine aixois et seul château propriété de la ville.
Le FDESJ poursuivra sa campagne de recherche de mécènes. Le budget de cette réalisation sera plus modeste par rapport à celui envisagé pour la restauration des 14ha de parc et le château
Mme Sicard-Desnuelle a souligné que cette initiative, illustration du thème Patrimoine et citoyenneté, s’inscrit dans une tradition familiale.
En effet, en 1820 Augustin et Henri d’Estienne d’Orves lèguent au Musée Granet la Justice de Trajan de Nicolas Pinson, œuvre de 34 m2 qui est le plus grand tableau du Musée Granet. Il a été restauré par le CICRP.
En 1917, Blanche d’Estienne lègue à la Ville le Grand Saint-Jean et l’hôtel de Boades dont les revenus contribuent à financer l’Académie d’Aix
En 1938, sa tante Marie lègue à l’Etat l’hôtel d’Estienne de Saint-Jean où elle a établi en 1930 un Musée. Son cousin le capitaine de corvette Andronic d’Estienne, le poète Marcel Provence, le peintre Hubert de Courcy et Henri Dobler sont associés à cette initiative.
En 2012, Catherine et Jean-Pierre d’Estienne d’Orves créent le Fonds de dotation d’Estienne de Saint-Jean pour contribuer au rayonnement du Grand Saint-Jean et de l’hôtel de la rue Gaston de Saporta.
En 2016, cette structure défiscalisée, avec la contribution de ses donateurs finance la restauration des 4 œuvres présentées pour la première fois au public.

Brégançon, 2925 route de Rognes 13540 Puyricard
courriel : contact@grandsaintjean.org
Référence bancaire CIC Banque privée 127, avenue des Champs-Elysées 75008-Paris
www.grandsaintjean.org

Invitation

 

chapelle-saint-jean CHAPELLE DU CHÂTEAU DE SAINT JEAN DE LA SALLE, DIT LE GRAND SAINT JEAN OEUVRES PICTURALES, PREMIÈRES RESTAURATIONS

La dépose et l’inventaire des objets de la chapelle sont réalisés en septembre 2014. Les oeuvres peintes présentes dans la chapelle sont au nombre de cinq : saint Jean, saint Thomas, Marie-Madeleine, l’Immaculée conception (sur cuir repoussé et peint) et le Baptême du Christ, tableau d’autel qui porte les armoiries de la famille de Martiny qui hérite du domaine par mariage de Françoise d’Estienne et Joseph de Martiny en 1672.

restauration-saint-jean

Mis en place en 2012, le Fonds de dotation d’Estienne de Saint-Jean a saisi l’opportunité de financer la restauration de quatre oeuvres peintes parmi les 71 pièces retrouvées dans la chapelle.
La restauration s’est déroulée avec le concours de Mmes Brochu et Nastro et du Centre Interdisciplinaire de Restauration du Patrimoine (CICRP) pour les peintures sur toile. Mme Bonnot-
Diconne a conduit la restauration de l’oeuvre en cuir repoussé.
La restauration des peintures sur toile est « classique » après un dépoussiérage soigné, les oeuvres ont vu leur support toile consolidé. Deux d’entre elles ont été ré-entoilées. Les vernis ont été allégés
et la couche picturale réintégrée avant la pose d’un nouveau vernis de finition.
La participation de Mme Volle de l’Institut National d’Histoire de l’Art a permis une proposition d’attribution de saint Jean et saint Thomas aux peintres italiens Giuseppe Antonio Petrini (1677-
1759) ou Andrea Lanzani (1641-1712). Il s’agit donc de deux oeuvres lombardes issues d’un ensemble de 13 peintures représentant le Christ et les 12 apôtres.
Elles feront désormais partie du recensement des peintures italiennes conservées en France et seront proposées pour une protection au titre des monuments historiques.
Quant au carreau de cuir repoussé, il provient d’un antependium1. Il peut être daté du premier quart du 18e siècle et de facture française (vallée du Rhône) ou italienne.
1 Antependium

 

apres-restauration

 

Journées du patrimoine 2016

Le Grand Saint-Jean a été ouvert au public dans le cadre des Journées du Patrimoine. Le Fonds de dotation avec l’appui de l’ARPA et du CPIE a organisé un accueil et des visites guidées du site.

Le thème « Patrimoine et citoyenneté » choisi par le Ministère de la Culture pour 2016 est en ligne avec une tradition familiale de donation de biens historiques et culturels à l’Etat et à la Ville d’Aix (tableau le Triomphe de Trajan au Musée Granet en 1820, domaine du Grand Saint-Jean, hôtel de Boades, tout deux en 1917, hôtel d’Estienne de Saint-Jean en 1933) et d’initiatives d’intérêt général (fondation du Musée du Vieil Aix en 1930, aujourd’hui, Musée d’Estienne de Saint-Jean, création en 2012 du Fonds de dotation d’Estienne de Saint-Jean).

Journées du Patrimoine 2016 au Grand Saint-Jean

 

Dans le cabinet à coupole de l’Hôtel d’Estienne de Saint-Jean furent présentées au public, pour la première fois, quatre œuvres religieuses en provenance de la chapelle romane du Grand Saint-Jean.

Deux huiles sur toile, œuvres anonymes du XVIIème, de formats identiques  (0.96x 0.72m), représentent Saint-Jean l’Evangéliste en train d’écrire et Saint Paul tenant une lance dans la main gauche. Les visages sont particulièrement expressifs et tous deux ont les yeux fixés vers le ciel.

La troisième huile, portrait anonyme de la fin du XVIème, est une Marie-Madeleine aux traits particulièrement fins.

La quatrième œuvre, réalisée au début du XVIIIème, peinte sur cuir, sans doute une production française de la vallée du Rhône, représente la Vierge dans un médaillon central cerné par des motifs repoussés et peints (fleurs, feuillages et rinceaux). Sa taille (0.60×0.50 m) laisse penser qu’il s’agit du « carreau » central d’un devant d’autel qui a été démantelé.

Le Fonds de dotation a assuré en 2016 le financement de ces quatre restaurations. L’apport de nombreux donateurs particulièrement attachés au patrimoine aixois, a permis de mener à bien ce travail piloté efficacement par Mme Brigitte Lam de la Direction du Patrimoine de la Ville d’Aix. Les travaux ont été effectués avec talent par Mme Claire Brochu au Centre Interrégional de Conservation et Restauration du Patrimoine de Marseille et par Mme Céline Bonnot-Diconne au Centre de Conservation et de Restauration du Cuir de Moirans.

Dans le cadre des Journées du Patrimoine 2016, ces œuvres se trouvent ainsi présentées dans le Musée d’Estienne de Saint-Jean. Cette action exprime la double vocation du Fonds : restaurer le patrimoine et participer au rayonnement culturel du musée.

Conformément à la demande du Fonds, la Ville s’est engagée à ce que les œuvres religieuses retournent dans la chapelle romane du Grand Saint-Jean, une fois celle-ci restaurée et sécurisée.

3ème rencontre du Grand Saint-Jean le dimanche 5 juin 2016

La 3ème Rencontre qui a eu lieu le dimanche 5 juin 2016 a rassemblé 15 attelages de tradition en provenance de la Région PACA dont deux représentant le Haras National d’Uzès. La Ville d’Aix-en-Provence était représentée par Mme Dominique Augey, adjointe au maire.

Cette manifestation, sa 13ème édition, était organisée par l’Aix Driving Club fondé et animé par Madame Anne-Françoise SAUVAT. Elle contribue à faire vivre le Grand Saint-Jean et la campagne de Puyricard.

invitation

programme

 

Les 7 associations ont soutenu cette initiative:

  • L’association pour la pour la restauration et la Sauvegarde du Patrimoine du Pays d’Aix (ARPA)
  • Le fond de dotation d’Estienne de Saint-jean
  • Les Amis du Festival d’Art Lyrique d’Aix-en Provence
  • les Amis de la Fondation Vasarely
  • Les Amis des Musées d’Aix
  • les Amis du Musée Granet
  • et les Vieilles Maisons Françaises.

Consultez l’invitation au format PDF

Appel à dons pour la restauration du mobilier de la Chapelle du Grand Saint-Jean

Après la restauration évoquée ci-dessous, le Fonds de Dotation poursuit son objectif de restaurer progressivement les oeuvres d’art et le mobilier de la chapelle.


La restauration des 4 premières oeuvres picturales de la chapelle présentées au Musée d’Estienne de Saint-Jean en septembre 2016 se poursuivra en 2017 par le tableau de fonds d’autel « Le baptême du Christ ».
Un appel à don est lancé pour financer ce projet (contact@grandsaintjean.org).

Saint Thomas

Saint Thomas

Saint-Jean l'Evangéliste

Saint Jean l’Evangéliste

Sainte-Marie-Madeleine

Sainte Marie-Madeleine

L'Assomption

L’Assomption

Dans le cabinet à coupole de l’Hôtel d’Estienne de Saint-Jean ont été présentées au public, pour la première fois, quatre œuvres religieuses en provenance de la chapelle romane du Grand Saint-Jean.

Deux huiles sur toile, œuvres italiennes fin XVIIème, attribuées à Giuseppe Petrini (1677-1759), de formats identiques  (0.96x 0.72m), représentent Saint-Jean l’Evangéliste en train d’écrire et Saint-Thomas tenant une lance dans la main gauche. Les visages sont particulièrement expressifs et tous deux ont les yeux fixés vers le ciel.

La troisième huile, portrait anonyme de la fin du XVIème, est une Marie-Madeleine aux traits particulièrement fins.

La quatrième œuvre, réalisée au début du XVIIIème, peinte sur cuir, sans doute une production française de la vallée du Rhône, représente la Vierge dans un médaillon central cerné par des motifs repoussés et peints (fleurs, feuillages et rinceaux). Sa taille (0.60×0.50 m) laisse penser qu’il s’agit du « carreau » central d’un devant d’autel qui a été démantelé.

Le Fonds de dotation a assuré en 2016 le financement de ces quatre restaurations. L’apport d’ une soixantaine de donateurs particulièrement attachés au patrimoine aixois, a permis de mener à bien ce travail piloté efficacement par Mme Brigitte Lam de la Direction du Patrimoine de la Ville d’Aix. Les travaux ont été effectués avec talent par Mmes Claire Brochu et Nastro au Centre Interrégional de Conservation et Restauration du Patrimoine de Marseille et par Mme Céline Bonnot-Diconne au Centre de Conservation et de Restauration du Cuir de Moirans.

Dans le cadre des Journées du Patrimoine 2016, ces œuvres ont ainsi été présentées dans le Musée d’Estienne de Saint-Jean.
Cette action exprime la double vocation du Fonds : restaurer le patrimoine et participer au rayonnement culturel du Musée.
Celui-ci a été créé en 1930 par Marie d’Estienne de Saint-Jean, propriétaire de l’Hôtel d’Estienne Saint-Jean légué à l’Etat en 1938. Henri Dobler, le poète Marcel Provence et le peintre Hubert de Courcy participèrent à sa création.

Conformément à la demande du Fonds, la Ville s’est engagée à ce que les œuvres religieuses retournent dans la chapelle romane du Grand Saint-Jean, une fois celle-ci restaurée et sécurisée.

Journées du Patrimoine 2015

Fontaines et bassins du Grand Saint-Jean

Fontaines et bassins du Grand Saint-Jean

Prairie bien tondue, haies de l’Allée des Buis finement taillées, les services de la Ville d’Aix avaient tout mis en œuvre pour que le Grand Saint-Jean soit particulièrement accueillant pour ces deux Journées du Patrimoine (samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015).

Association pour la Restauration du Patrimoine Aixois

De leur côté, les bénévoles de l’Association pour la Restauration du Patrimoine Aixois avaient mis en place une exposition d’une vingtaine de panneaux sur l’histoire des lieux, insistant aussi sur les travaux en cours de la chapelle romane et l’appel lancé par le Fonds de dotation pour le financement de la restauration du mobilier de ce bel édifice religieux des XIème et XIIème siècles.

Visites guidées et exposition

Sous l’arche de la cour du château, vers la chapelle

Sous l’arche de la cour du château, vers la chapelle

Au cours de 12 visites guidées par le président du FDESJ, l’extérieur des bâtiments, le parc et le jardin, ont été présentés à près de deux cent visiteurs venus en majorité du Pays d’Aix, mais aussi de Marseille et certains même, touristes de passage, de la Région parisienne.
Une table proposait une documentation ainsi que la biographie de Blanche d’Estienne de Saint-Jean. Son auteur, Michel Barbier, était présent pour signer son ouvrage.

Le président François d’Estienne de Saint-Jean (1549-93) accueille les visiteurs

Le président François d’Estienne de Saint-Jean (1549-93) accueille les visiteurs

Ne pouvant accéder à la chapelle ou voir des éléments restaurés sur financement du fonds de dotation, comme la statue d’Adam ou des tableaux, le public a pu alors, sous un magnifique soleil, apprécier une touche d’originalité : il a était reçu, par le Président François d’Estienne de Saint-Jean devant la porte de sa résidence de campagne, contre laquelle était positionné son portrait.

Une exposition et animation organisée par les équipes du CPIE et destinée aux jeunes a aussi largement contribué au succès de la journée du dimanche.

La chapelle romane

La chapelle romane

Jean Pierre d'Estienne d'Orves commente la visite

Jean Pierre d’Estienne d’Orves commente la visite

Un groupe de visiteurs dans la cour des Buis

Un groupe de visiteurs dans la cour des Buis

Ces photos ont été faites et gracieusement mises à disposition par Yves Marthot. Merci de mentionner son nom en cas d’utilisation.

Deuxième rencontre du Grand Saint-Jean

Rencontre du Grand Saint-Jean: visite des travaux de la chapelle

Rencontre du Grand Saint-Jean: visite des travaux de la chapelle

Pour la deuxième rencontre du Grand Saint-Jean sur le thème des écrivains aixois, 22 auteurs étaient présents samedi 6 juin sous les frondaisons des tilleuls en fleur du parc du château.

Dans son intervention, Marie-Pierre Sicard-Desnuelle, adjoint au maire chargé de la Culture, a évoqué le dynamisme du FDESJ, de l’ARPA et des amis de Granet, des Musées, du Festival d’Art lyrique, de Vasarely et des VMF qui ont tous ensemble soutenu cette initiative.


Jean-Pierre d’Estienne d’Orves, président du FDESJ, a indiqué que la récente publication par Geneprovence de la biographie de Blanche d’Estienne de Saint-Jean, donatrice du domaine à la Ville, était à l’origine de cette rencontre. Il a particulièrement remercié M. Michel Barbier pour son livre, résultat de dix années de recherches.

Le Dr Marie-Pierre Sicard-Desnuelles Adjoint au maire

Le Dr Marie-Pierre Sicard-Desnuelles Adjoint au maire

Parmi les auteurs, Michel-Edouard Bellet, présentait son ouvrage sur les plans d’Aix. A l’occasion de la rencontre, le directeur du patrimoine et des musées de la Ville a fait visiter les travaux de la chapelle romane. L’intérieur décroûté montre un bel appareillage en pierres.


Le FDESJ lance un mécénat spécifique pour restaurer le mobilier de la chapelle et, en particulier, ses cinq tableaux. Prochaine ouverture au public du Grand Saint-Jean : les 19 et 20 septembre lors des Journées du Patrimoine.

Travaux dans le chœur de la chapelle

Travaux dans le chœur de la chapelle

Chapelle du Grand Saint-Jean

Chapelle du Grand Saint-Jean


Presse

A consulter, les articles parus dans le journal La Provence:

article-la-provence prov-07-06-1 prov-07-06-2