Appel à dons pour la restauration du mobilier de la Chapelle du Grand Saint-Jean

Après la restauration évoquée ci-dessous, le Fonds de Dotation poursuit son objectif de restaurer progressivement les oeuvres d’art et le mobilier de la chapelle.


La restauration des 4 premières oeuvres picturales de la chapelle présentées au Musée d’Estienne de Saint-Jean en septembre 2016 se poursuivra en 2017 par le tableau de fonds d’autel « Le baptême du Christ ».
Un appel à don est lancé pour financer ce projet (contact@grandsaintjean.org).

Saint Thomas

Saint Thomas

Saint-Jean l'Evangéliste

Saint Jean l’Evangéliste

Sainte-Marie-Madeleine

Sainte Marie-Madeleine

L'Assomption

L’Assomption

Dans le cabinet à coupole de l’Hôtel d’Estienne de Saint-Jean ont été présentées au public, pour la première fois, quatre œuvres religieuses en provenance de la chapelle romane du Grand Saint-Jean.

Deux huiles sur toile, œuvres italiennes fin XVIIème, attribuées à Giuseppe Petrini (1677-1759), de formats identiques  (0.96x 0.72m), représentent Saint-Jean l’Evangéliste en train d’écrire et Saint-Thomas tenant une lance dans la main gauche. Les visages sont particulièrement expressifs et tous deux ont les yeux fixés vers le ciel.

La troisième huile, portrait anonyme de la fin du XVIème, est une Marie-Madeleine aux traits particulièrement fins.

La quatrième œuvre, réalisée au début du XVIIIème, peinte sur cuir, sans doute une production française de la vallée du Rhône, représente la Vierge dans un médaillon central cerné par des motifs repoussés et peints (fleurs, feuillages et rinceaux). Sa taille (0.60×0.50 m) laisse penser qu’il s’agit du « carreau » central d’un devant d’autel qui a été démantelé.

Le Fonds de dotation a assuré en 2016 le financement de ces quatre restaurations. L’apport d’ une soixantaine de donateurs particulièrement attachés au patrimoine aixois, a permis de mener à bien ce travail piloté efficacement par Mme Brigitte Lam de la Direction du Patrimoine de la Ville d’Aix. Les travaux ont été effectués avec talent par Mmes Claire Brochu et Nastro au Centre Interrégional de Conservation et Restauration du Patrimoine de Marseille et par Mme Céline Bonnot-Diconne au Centre de Conservation et de Restauration du Cuir de Moirans.

Dans le cadre des Journées du Patrimoine 2016, ces œuvres ont ainsi été présentées dans le Musée d’Estienne de Saint-Jean.
Cette action exprime la double vocation du Fonds : restaurer le patrimoine et participer au rayonnement culturel du Musée.
Celui-ci a été créé en 1930 par Marie d’Estienne de Saint-Jean, propriétaire de l’Hôtel d’Estienne Saint-Jean légué à l’Etat en 1938. Henri Dobler, le poète Marcel Provence et le peintre Hubert de Courcy participèrent à sa création.

Conformément à la demande du Fonds, la Ville s’est engagée à ce que les œuvres religieuses retournent dans la chapelle romane du Grand Saint-Jean, une fois celle-ci restaurée et sécurisée.